Pour la création d’une publicité, la designer Ivi Hu s’est associée avec des industriels américains et a fait quelques expériences au laser sur un support pour le moins non conventionnel : la viande.

Avec une tranche de viande et un laser de découpes, elle grave mots et détails graphiques et ça marche ! Cela prouve qu’il est possible d’imprimer sur de la viande, le seul problème aujourd’hui c’est que certaines polices étaient trop petites pour être lisibles.

Est-ce que cela implique que, dans un futur plus ou moins proche, nous mangerons de la viande-publicité et que, potentiellement, nous devrons payer plus cher de la viande sans pubs en extrapolant ? Je ne sais pas.

Cependant, le procédé eco-friendly est plutôt marrant et est déjà utilisé sur les fruits dans certains pays d’Europe, notamment en Espagne. Dans le principe c’est une bonne façon de réduire l’utilisation d’étiquettes avec leurs encres alimentaires pas forcément tip-top au niveau de la composition. Le laser alimentaire fonctionne par dépigmentation de la peau du fruits, suivie par l’application d’un liquide de contraste composé d’oxydes et d’hydroxydes de fer (pas de panique, aucune danger pour la santé) pour rendre la marque visible. Ainsi, il n’existe ni pression physique des fruits et légumes ni pénétration d’encres ou autres produits, l’aliment n’est en aucun cas endommagé.

digital-chops-e1380195402435 Les aliments comme support de pub

perlim Les aliments comme support de pub

laser-fruit-1024x633 Les aliments comme support de pub

laser-fruits-1024x633 Les aliments comme support de pub

carrefour-kiwi-laser Les aliments comme support de pub

carrefour-pomme-laser Les aliments comme support de pub

Sources : Behance, Ivu Hu

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notifications
avatar
wpDiscuz