Quand on pense à la bière, on pense en général à un bar, des copains, l’Euro 2016 de foot, à l’apéro… mais ce n’est pas tout ! La bière peut également servir d’indicateur de mesure de la parité de pouvoir d’achat entre différentes villes ou différents pays, comme peut l’être par exemple le fameux indice Big Mac inventé par The Economist.

C’est effectivement ce que fait depuis quelques années GoEuro avec son Indice des Prix de la Bière.

La version 2016 vient tout juste de sortir et compare les prix de la bière dans 70 villes du monde entier. Pour trouver la ville où la bière est la moins chère, GoEuro calcule la moyenne entre le prix moyen pour 33cl de bière dans un supermarché et le prix moyen pour 33cl de bière dans un bar.

Du coup, si vous êtes un grand buveur de bière, cette année il faudra vous rendre à Bratislava en Slovaquie où vous payerez en moyenne 1.47€ pour 33cl de bière ! Du côté des mauvais élèves, il faudra éviter Lausanne en Suisse où votre bière vous coûtera en moyenne 8.47€ !

La première ville française du classement des villes les moins chères est Strasbourg, à la 43e place, où la bière vous coûtera en moyenne 3.57€.

top10-villes-biere-moins-chere L'indice des Prix de la Bière 2016 : une manière originale de mesurer le pouvoir d'achat !

Enfin, au-delà du prix de la bière, cette étude vous permet également de découvrir la consommation annuelle moyenne par habitant en litres de bière… et là c’est Prague qui dépote pas mal avec pas moins de 144 litres de bière en moyenne par habitant (ce qui équivaut à 39cl tous les jours) ! A l’inverse, les Cairotes ne se contentent que de 4 litres par an… forcément.

Pour plus de détails sur cette étude, vous pouvez vous rendre sur L’indice des Prix de la Bière 2016 ! Allez, c’est ma tournée !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notifications
avatar
wpDiscuz