Chaque jour, des millions de franciliens utilisent les transports en commun pour se rendre au boulot dans des conditions parfois usantes… stress, pollution, votre cuir chevelu est agressé… euh non c’est pas ça, on recommence… Les transports bondés aux heures de pointe ajoutent un stress supplémentaire et un confort très précaire dans des journées qui sont déjà souvent bien remplies.

Forts de ce constat, Grégoire Bonnat et Ziad Khoury, ingénieurs diplômés de l’Ecole Polytechnique (eh ouais, quand même…) lancent, en 2014, le projet Padam, un service de minibus partagés.

padam-daily Padam Daily : les transports en commun uberisés pour moins de stress et plus de confort

Grégoire Bonnat, CEO et fondateur de Padam, explique ainsi le concept de sa société :

A part pour quelques privilégiés qui peuvent aller travailler à pied, les transports quotidiens domicile-travail sont bien souvent une source de stress et d’inconfort pour les franciliens, notamment à cause de la saturation des routes et des lignes de transport. Grâce à Padam Daily, les utilisateurs bénéficieront d’une place assise tous les matins, tout confort et sans contrainte !

Le concept est simple. Grâce à l’application mobile Padam Daily, les utilisateurs peuvent réserver en quelques secondes une place dans un minibus en Île-de-France en spécifiant leur point de départ et leur destination, au dernier moment ou à l’avance.

padam-daily-appli Padam Daily : les transports en commun uberisés pour moins de stress et plus de confortVous pouvez ensuite suivre à tout moment les informations concernant votre trajet sur l’application : localisation du véhicule, durée du trajet… Et le paiement se fait directement dans l’appli, pas besoin de monnaie !

Un chauffeur professionnel viendra alors vous récupérer à l’aide d’un minibus de 7 à 8 places et vous déposera à votre destination avec une optimisation en temps réel de son parcours afin d’éviter au maximum les détours et vous déposer le plus vite possible.

A l’heure actuelle, le concept n’est encore réservé qu’aux habitants de la banlieue ouest et ne couvre pas entièrement la capitale (la zone s’étend de Nanterre à Châtelet et de Clichy à Issy-les-Moulineaux). Au niveau des horaires, le concept se base sur les heures de pointe et est donc disponible le matin de 7h30 à 9h30 et le soir de 17h30 à 20h30. On peut imaginer que si la start-up parisienne remporte son pari, le service va s’étendre rapidement tant en matière de couverture géographique que d’horaires.

Bref, au-delà de l’aspect pratique, Padam Daily est également un bon moyen d’humaniser les transports en commun et de faciliter les rencontres dans un monde où l’individualisme tend à se renforcer.

Si vous avez testé Padam, n’hésitez pas à nous en parler ci-dessous dans les commentaires !

Padam Daily

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notifications
avatar
wpDiscuz