C’est la première fois qu’une marque me donne la chance de tester un clavier et qui plus est un clavier destiné aux gamers : le Clavier RUSH Pro équipé de Switches Cherry MX Red. Fnatic est en effet une marque fondée en 2004 organisée autour de l’esport. Sa vocation affichée est de promouvoir le sport électronique tant par ses équipes de joueurs professionnels, que ses engagements et sa marque de matériel spécialement dédiée aux joueurs en tout genre.

fnatic-team Test : clavier mécanique RUSH Pro de Fnatic
L’une des équipes esport de Fnatic

Déballage

Au niveau du déballage, peu de choses à dire. Le clavier est bien protégé dans son carton et absorbera sans soucis tous les chocs du transport.

rush-pro-fnatic15 Test : clavier mécanique RUSH Pro de Fnatic

Quant au contenu du carton, pas de fioritures ni d’accessoires qui risque de trainer ad vitam sur votre bureau, vous trouverez le clavier, le repose-poignets, deux petites pièces en plastique pour fixer le repose-poignets et un guide de démarrage.

Le montage du repose-poignets sur le clavier est très simple à réaliser, il suffit dans un premier temps de clipser les 2 attaches au clavier puis dans un deuxième temps de venir fixer le repose-poignet.

rush-pro-fnatic14 Test : clavier mécanique RUSH Pro de Fnatic

Qualité

Pour ce qui est de la qualité, ce clavier respire la solidité et la finition bien faite.

Le clavier ainsi que le repose-poignet sont recouverts d’un matériau noir mat qui en plus d’être doux et très agréable au toucher donne un aspect très réussi.

Comme souvent, 2 petits pieds pourront se relever pour surélever votre clavier ce qui vous permettra de choisir entre 2 inclinaisons. On regrettera cependant que la marque n’ait pas proposé plusieurs hauteurs réglables… mais c’est vraiment pour chipoter.

Venons en maintenant aux touches du clavier ! Ce qui fait le charme de ce clavier c’est qu’il s’agit d’un clavier mécanique !

La plupart des claviers sont équipés d’une membrane en silicone qui sépare les touches du circuit électrique. Chacune des touches ne dispose donc que de deux positions : appuyée ou relâchée.

Sur un clavier mécanique, il n’y a pas de membrane. À la place, chaque touche est gérée par un interrupteur mécanique qui glisse de haut en bas. Chaque touche est ainsi son propre système autonome doté d’un actionneur en métal et d’un ressort qui se contracte lors de l’appui et renvoie la touche à son état initial une fois relachée. Le clavier enregistre une pression lorsque la touche est à mi-course et non pas lorsqu’elle est en bout de course comme sur un clavier à membrane.

rush-pro-fnatic-home Test : clavier mécanique RUSH Pro de Fnatic

L’intérêt de ce type de clavier, au-delà d’une durée de vie supérieure, réside dans la vitesse de frappe grandement accrue, car il n’y a pas besoin de presser les touches à fond !

Le RUSH Pro est équipé de switchs (interrupteurs) Cherry MX Red, la référence dans le domaine des claviers mécaniques. La couleur (ici rouge) correspond au type de switch. Les rouges sont des interrupteurs linéaires très peu résistants (à titre de comparaison, les bleus sont des tactiles et offrent une légère résistance avant de pouvoir appuyer). Les switchs linéaires sont particulièrement adaptés pour les jeux, mais peuvent provoquer plus facilement des fautes de frappe si vous avez une utilisation bureautique.

cherrymx Test : clavier mécanique RUSH Pro de FnaticBref, au niveau des touches, on a vraiment le top du top pour les gamers. Attention cependant, ce type de touche est par définition relativement bruyant et nécessite une réadaptation de votre manière de taper au clavier afin de ne pas appuyer à fond pour limiter le bruit.

Au niveau du câble reliant le clavier à l’ordinateur, Fnatic a une nouvelle fois misé sur la qualité et la solidité avec un câble gainé de nylon qui fait vraiment costaud ! Et c’est très appréciable.

Enfin, les touches de ce clavier sont rétroéclairées en rouge ce qui leur donne un look très design. L’intensité de l’éclairage est réglable selon 4 niveaux et s’accompagne d’un mode qui passe progressivement d’éteint à allumé.

Gros bémol, la touche 5/( du clavier ne fonctionne pas sur le modèle que Fnatic m’a prêté… dommage, mais on peut imaginer que si j’avais été acheteur de ce clavier, le service client aurait procédé à un remplacement.

rush-pro-fnatic6 Test : clavier mécanique RUSH Pro de Fnatic

Fonctionnalités

Avec son mode “Fnatic”, ce clavier va vous permettre de désactiver la touche Windows (pour éviter les ouvertures de menu démarrer intempestives) et surtout d’activer des macros que vous allez pouvoir personnaliser !

Concernant les macros, il va d’abord vous falloir télécharger le logiciel dédié de Fnatic. Une fois installé, vous allez pouvoir paramétrer 10 macros sur 5 profils (soit 50 macros en tout). La création des macros et l’affectation de celles-ci à des touches se fait très simplement à l’aide d’un enregistreur de macros.

gear-rush-settings Test : clavier mécanique RUSH Pro de Fnatic

Le clavier est équipé du mode NKRO permettant de presser en même temps un nombre illimité de touches… ce qui peut s’avérer utile pour certains joueurs et certains jeux.

Au niveau des touches F1 à F6, on retrouve 6 boutons de contrôle média : mute, volume +/-, Play/Pause, avance/retour rapide.

 

Caractéristiques

  • Dimensions : 448mm x 148mm x 33mm
  • Poids : 1 275 grammes
  • Longueur du câble : 1,80 / 2 m
  • Rétroéclairage LED
  • 2 prises USB
  • Repose-poignets détachable

Conclusion

Avec un prix très raisonnable de 79.99€, Fnatic a réussi à sortir un très bon produit avec ce clavier mécanique RUSH Pro. Les gros joueurs devraient vraiment apprécier son toucher et ses switchs Cherry MX Red constituent une bonne entrée en matière pour les novices des claviers mécaniques. Son enregistreur de macros sur 5 profils, son éclairage LED rouge et son look résolument “gamer” devrait finir de convaincre tous les joueurs !

https://www.howtogeek.com/310370/all-those-confusing-mechanical-keyboard-terms-explained/

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

EN RÉSUMÉ...
Qualité
Fonctionnalités
Usage bureautique
Usage gaming
Article précédentL’image du jour : le maillot de bain pour femme “torse poilu”
Article suivantRetrouver son iPhone en un clin d’œil, c’est facile !
Papa trentenaire fasciné par le web, je passe une grande partie de mon temps à faire de la veille pour vous dégoter les meilleures actus.Trucs et astuces, humour, sites web et high-tech constituent l’essentiel de la matière que je souhaite traiter… mais je ne manquerai pas de vous proposer des bons plans glanés çà et là sur la toile…

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notifications
avatar
wpDiscuz