Cela faisait plusieurs jours que je croisais un peu partout dans Paris, sagement garés sur les trottoirs de la capitale des vélos verts fluo… Prenant mon courage à deux mains je me suis approché de l’un d’eux et sur le cadre était écrit “Gobee.bike”.

En rentrant chez moi, une petite recherche sur le web m’a fait découvrir cette nouvelle alternative à nos chers Vélibs.

Gobee.bike est un système de location de vélos courte durée destiné au grand public et qui présente le très gros avantage de fonctionner sans bornes. Les vélos sont autonomes et peuvent être parkés n’importe où dans Paris ! Les avantages c’est que vous n’avez plus besoin de chercher une borne libre pour reposer votre vélo… mais le revers de la médaille c’est que vous n’aurez pas toujours un vélo disponible à proximité. Le système fonctionne avec une application qui vous permet de localiser les vélos disponibles et une fois sur place de les déverrouiller en scannant un QR code.

gobee-bike-home Ce matin j'ai testé Gobee.bike le Vélib mais sans bornes de stationnement

Geek comme je suis, ne résistant pas à la tentation, je me suis empressé de télécharger sur mon iPhone l’application dédiée… puis quelques jours après, j’ai créé mon compte que j’ai crédité de 10€ ainsi qu’une caution de 15€ (cette caution est normalement de 50€, mais elle a été réduite pour le lancement).

Puis quelques jours ont passés, le froid c’est installé sur la ville et ce matin, je me suis enfin décidé à franchir le pas : prendre un Gobee.bike pour aller au boulot.

Je dépose les enfants à l’école, je sors l’application Gobbe.bike et j’essaye de localiser un vélo. Parfait, il y en a un garé sur le trottoir pas trop loin. Ému, comme pour toute première fois, je tente de scanner le QR code permettant de débloquer le cadenas du vélo. Une fois, deux fois, trois fois… c’est l’échec. Le vélo est reconnu, mais ne se déverrouille pas. Ma foi, ce n’est pas grave, il y en a un autre pas trop loin. Je répète la manipulation et en quelques secondes le vélo se déverrouille comme par magie.

Je règle la selle, étudie le chemin que je vais prendre et me voilà parti sur les pavés parisiens !

gobee-bike-3 Ce matin j'ai testé Gobee.bike le Vélib mais sans bornes de stationnement

Premiers coups de pédales, le vélo se met en branle. J’accélère et fais tourner la molette en caoutchouc présente sur la poignée droite du vélo… Dring Dring… ah ce n’est pas le changement de vitesse, c’est la sonnette. Mais où est donc le changement de vitesse ? Sur le Vélib il y en a 3, cela doit être pareil… et bah non, Gobee n’a pas de vitesse !!! Snif.

Du coup, les montées tirent sur les jambes et les descentes pédalent dans le vide… mais ce n’est pas grave, le vélo est léger et costaud. Le système de déverrouillage et la géolocalisation du vélo semblent fonctionner grâce au panneau solaire qui tapisse le fond du panier installé sur le guidon… malin !

gobee-bike-2 Ce matin j'ai testé Gobee.bike le Vélib mais sans bornes de stationnement

Au niveau des tarifs, c’est très raisonnable. Comptez 0.50€ pour 30 minutes de vélo. Le compteur se déclenche 1 minute après avoir déverrouillé le vélo afin que vous puissiez vérifier que tout fonctionne.

Bon c’est pas tout ça maintenant, si jamais vous vous inscrivez, n’hésitez pas à utiliser mon code parrain (8buCj5) au moment du paiement, vous bénéficierez ainsi de 60 minutes de crédit gratuit… et moi aussi !

Voilà, j’ai testé Gobee.bike et j’ai vraiment apprécié le concept… par rapport au Vélib que je n’avais plus utilisé depuis quelques années, c’est un vrai sentiment de liberté. Pas de problème de borne on peut le laisser n’importe où. Et le système est simplissime ! Bref j’adore !

gobee-bike-1 Ce matin j'ai testé Gobee.bike le Vélib mais sans bornes de stationnementgobee-bike-application Ce matin j'ai testé Gobee.bike le Vélib mais sans bornes de stationnement

Gobee.bike

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notifications
avatar
wpDiscuz