Je me souviens avec émotion des tableaux noirs sur lesquels nous écrivions avec des craies, de nos mains pleines de poussières, des crissements lorsque nous écrivions… bref, je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître. À la fac, déjà, le tableau blanc avait remplacé le tableau noir avec ses feutres toujours secs et qui ne marchaient jamais.

Aujourd’hui, mes enfants sont en primaire… j’ai découvert le TBI ou Tableau Blanc Interactif… une première révolution pour le monde de l’éducation. Les élèves disposent d’un tableau blanc sur lequel un vidéoprojecteur permet d’afficher un bureau d’ordinateur contrôlable avec un crayon-souris. Pas mal, mais pas idéal ! Le défaut du vidéoprojecteur c’est que ça éblouit et en plus on ne voit pas toujours bien les contrastes (pour peu qu’il fasse grand soleil dans la cour)… sans compter les problèmes de fragilités liés au vidéoprojecteur !

Pourquoi passer d’un TBI à un écran interactif

La bonne nouvelle, c’est qu’il y a encore mieux que le TBI : l’écran interactif tactile.

L’écran interactif tactile est une innovation idéale pour rendre une intervention beaucoup plus didactique, que cela soit dans le cadre d’un cours, d’une réunion ou d’une présentation.

L’écran interactif est en quelque sorte une tablette géante équipée d’un système d’exploitation sous Android. En effet, pas besoin d’un ordinateur associé comme avec un TBI, avec l’écran interactif tactile tout est intégré dans l’épaisseur de l’appareil. Il est néanmoins possible d’y connecter un PC si nécessaire et celui-ci peut également être intégré dans l’épaisseur de la dalle… du coup, pas de fils qui trainent !

ecran-tactile-interactif-speechitouch-65pouces Les écrans interactifs transforment radicalement les salles de classe

Avec des diagonales pouvant atteindre 84″ (environ 2,18m) ces tableaux d’un nouveau genre sont facilement utilisables jusqu’à près de 7m avec un angle de vision de 178°, ce qui correspond à peu près aux caractéristiques d’une classe de 30 à 40 élèves.

Et cela n’empêche pas une excellente réactivité de la fonction tactile de ces écrans. En effet, tout comme sur les tablettes que nous utilisons au quotidien, il est important d’avoir un temps de réponse très rapide et une précision sans faille… le tout avec jusqu’à 20 points de contact simultanés !

Découvrez comment fonctionne un écran interactif :

Des logiciels et applications 100% adaptés à un écran tactile

Du côté de la gamme SpeechiTouch, il existe même un magasin de logiciels et d’applications pour Android spécialement sélectionné pour fonctionner avec les appareils de la marque : le SpeechiStore.

Celui-ci regroupe des applications gratuites, sans publicité, sans contenu inapproprié et testé par les équipes de Speechi afin de correspondre au mieux aux besoins et aux attentes des utilisateurs de ce type d’outil.

Ainsi, on y retrouve toutes sortes d’applications adaptées à un écran tactile dans différentes catégories : utilitaires, jeux interactifs, applications éducatives, lecteurs multimédias…

Apprendre-les-maths-sur-des-écrans-interactifs-à-lécole Les écrans interactifs transforment radicalement les salles de classe
Une application ludique pour apprendre les maths

Bref, la salle de classe de nos têtes blondes est en train de vivre un vrai bouleversement… Utilisés de manière intelligente par des enseignants des temps modernes, de tels outils pourraient révolutionner l’éducation. Ces écrans tactiles arrivent peu à peu dans les salles de classe en France suite à la volonté des derniers gouvernements de prendre en compte le numérique dans l’éducation… mais attention, cela ne doit pas tout remplacer !!!

Si vous remarquez une faute d’orthographe, vous pouvez nous la signaler en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci !

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifications