Si vous possédez un appareil pouvant accéder à internet, que ce soit un smartphone, une tablette ou un ordinateur portable, vous n’êtes pas sans savoir qu’un logiciel antivirus de qualité est non seulement une bonne idée, mais aussi une nécessité absolue. Si vous n’avez pas de logiciel antivirus sur l’appareil depuis lequel vous lisez cet article, vous devriez immédiatement vous renseigner sur les antivirus, en installer un, et revenir terminer cet article.

Aussi puissant qu’un logiciel antivirus puisse être, ce n’est une solution miracle qui vous protégera de tout. Les pirates, les spammers et les cybercriminels n’abandonnent pas aussi facilement lorsqu’ils réalisent que vous avez une protection informatique dernier cri installée sur votre machine. Ils conçoivent, développent et déploient constamment de nouvelles méthodes pour contourner la sécurité de votre machine afin d’infecter votre système ou voler vos informations personnelles.

Comment vous assurer que votre machine est autant protégée que possible contre les logiciels malveillants ? Voici cinq conseils pour vous aider dans cette lutte pour échapper aux virus et profiter de tous les avantages à rester connecté.

1 – Ne cliquez pas sur les liens dans vos emails sans les consulter d’abord

Vous avez déjà ouvert un courriel ayant l’air légitime, cliqué sur un lien, pour tomber sur un site web bizarre plein d’annonces en pop-up et de lumières clignotantes ? C’est la définition d’une fausse URL. Les pirates sont très bons pour imiter l’apparence d’un véritable email afin de gagner votre confiance. La première chose que vous pouvez faire est de passer le curseur sur le lien sans cliquer dessus. Cela vous permettra de voir quelle est l’URL. Si ce n’est pas un domaine que vous reconnaissez ou s’il vous paraît bizarre, ne cliquez pas. Vous pouvez également aller sur le site web de la société supposée avoir envoyé le courriel pour voir s’il s’y trouve le même lien ou la même promotion. Si ce n’est pas le cas, alors vous savez que c’est un spam.

2 – Utilisez des applications, des navigateurs et des extensions de confiance

Si une application ne se trouve pas dans un des principaux magasins d’applications, il y a probablement une mauvaise raison à cela. La plupart des développeurs d’applications souhaitent être sur les app stores de Google et Apple en raison de l’exposition massive que ces plate-formes garantissent pour leur produit. Si ils choisissent de garder leur produit en retrait, c’est probablement parce qu’ils n’ont pas pu suivre le processus de publication ou n’ont jamais essayé.

De même, les extensions pour navigateur sont souvent très utiles, mais si elles apparaissent depuis des sites que vous ne vous souvenez pas avoir visité, c’est un énorme drapeau rouge. Et si une publicité surgit sur votre navigateur en promettant une vitesse illimitée sans plantages ni bugs ni spams, eh bien, nous savons tous reconnaître quand quelque chose est trop beau pour être vrai.

3 – Utilisez un filtre pour spam tiers

Votre boîte mail habituelle attrape beaucoup de menaces dirigées vers vous, mais elle n’arrêtera pas tout. Pour le monde entier, le spam représente 48,2 % de tous les courriels envoyés. Cela fait beaucoup d’ordures à traiter pour un client courriel moyen. Les filtres spam sont des applications que vous pouvez installer et associer à la plupart des serveurs courriel. Vous pouvez ajuster leur configuration de “léger” à “chien de garde” et les mettre au travail.

4 – Utilisez un serveur de messagerie crypté

Gmail peut prétendre avoir une meilleure gestion de vos données, mais vous voyez encore des publicités très ciblées quand vous consultez votre messagerie, n’est-ce pas ? Cela conduit à une poussée vers des services courriel à authentification multiple tels que Protonmail, qui verrouillent tout et gardent les spam et publicités complètement en dehors de l’équation.

5 – Utilisez un VPN quand vous surfez sur le net

Un réseau privé virtuel (VPN) va encore plus loin que le courrier crypté et crypte tout ce que vous faites en ligne. Le client VPN relie votre appareil à un serveur distant dans une autre ville, une autre région ou un autre pays, et crée une connexion cryptée entre les deux. Tout ce que vous faites en ligne passe d’abord par le serveur distant, qui attribue une adresse IP différente et envoie les requêtes sur Internet.

Si vous remarquez une faute d’orthographe, vous pouvez nous la signaler en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci !

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifications