Voici le test du boîtier SRT2023 de STRONG, celui-ci transforme votre télé en ou votre moniteur en Smart TV.

Ce boîtier fonctionne sous Android 7.1 et ses caractéristiques techniques sont plutôt intéressantes, elles devraient nous permettre de profiter agréablement d’un usage multimédia. Le cœur de la box est animé par un Quad Core Cortex-A53 2.0 GHz et la gestion vidéo se fait via un Quad Core ARM Mali-450@600MHz+ (annoncé comme un Penta Core Mali-450@600MHz+ dans le manuel en téléchargement).

Pour ce qui est de la connectique, on retrouve sur ce boîtier 2 ports USB 2.0, un lecteur microSD, ce qui est suffisant pour la plupart des usages même si on peut regretter le choix de l’USB 2.0 plutôt que de l’USB 3.0.

strong-srt2023-2 Test : SRT 2023, la box Android TV signée Strong

La box est pourvue du Bluetooth 4.0.

Pour ce qui est de la connexion à internet, nous avons le choix entre le Wifi et le réseau filaire.

Déballage et mise en route

Nous allons maintenant découvrir ce que ce petit carton contient. Au déballage, l’impression est bonne, le packaging est soigné. La boite contient une télécommande et ses piles, un câble HDMI, le manuel de l’utilisateur ainsi que le boitier SRT2023. Celui-ci est vraiment petit et léger. Au niveau du gain de place c’est très appréciable en revanche cela va poser des problèmes une fois branchée au câble HDMI, dû fait de sa rigidité,  qui prendra la main sur l’orientation et la position du boîtier. La télécommande est  épurée et sa prise en main agréable.

strong-srt2023-4 Test : SRT 2023, la box Android TV signée Strong

Les branchements se font facilement. La box démarre assez rapidement, on se retrouve alors sur l’interface native franchement désuète, un petit retour 10 ans en arrière. Il nous faut alors saisir nos informations pour pouvoir utiliser le Play Store, nous sommes sous Android , la télécommande minimaliste se révèle trop simplifiée, l’usage d’un clavier avec ou sans fils (non fourni) se révèle indispensable (ils sont reconnus facilement par le boitier).

strong-srt2023-10 Test : SRT 2023, la box Android TV signée Strong

L’installation depuis le Play Store de nombreuses applications se fait facilement, il faut juste veiller à ce qu’elles soient compatibles.

Venons en à son rôle principal, le multimédia. Que se soit avec les applications natives ou bien celles nombreuses que l’on peut trouver en ligne, que se soit pour écouter de la musique ou regarder votre film préféré, le boitier est victime de microcoupures, ce qui rend son usage désagréable. Je n’ai pas pu faire le test, mais je soupçonne, le boitier d’alimentation d’être trop faible par rapport aux pics de puissance sollicité par la box, la fiche technique du boitier indique une puissance moyenne de 4W et des pics à 10W, or l’alimentation jointe délivre 2A  en 5V ce qui devrait couvrir les pics, mais sans marges.

strong-srt2023-17 Test : SRT 2023, la box Android TV signée Strong

Caractéristiques

  • Processeur : Quad Core Cortex-A53 2.0 GHz
  • Système d’exploitation : Android 7.1
  • Résolution vidéo : 2160p, 1080p, 720p
  • Internet : WiFi ou Ethernet
  • TV : IPTV
  • Wifi : 802.11 b/g/n
  • Bluetooth 4.0
  • Support audio : Dolby® Digital, Dolby® Digital Plus, MPEG-1 layer1/2
  • Support des vidéos 4K Ultra HD
  • Connexion d’accessoires (clavier, souris…) : USB et Bluetooth
  • Connecteurs : HDMI, AV, USB 2.0 x2, LAN, lecteur de carte micro SD (max. 128 GB), alimentation 5 V/2 A, Wi-Fi, Bluetooth
  • Dimensions : 85 x 85 x 18.5mm
  • Contenu du carton : SRT 2023, Télécommande (avec piles), alimentation secteur et manuel d’utilisation

strong-srt2023-5 Test : SRT 2023, la box Android TV signée Strong

Conclusion

Bref, pour un prix de vente attractif autour de 70€, STRONG propose un produit qui dispose de tous les éléments que l’on peut attendre de ce type de box. Mais elle n’est pas sans défaut. En effet, à moins de disposer d’un niveau de patience hors norme, il vous faudra rapidement investir dans du matériel pour contourner l’utilisation de la télécommande : pour ma part j’ai choisi un petit clavier-souris Bluetooth qui fait vraiment bien le job.

De plus, ses microcoupures intempestives vont à l’encontre de sa vocation première, à savoir le multimédia.

Si vous remarquez une faute d’orthographe, vous pouvez nous la signaler en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci !

Poster un Commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifications